Accueil > Vie de l’association > Causeries

Causeries

L’avenir, ..... un défi !

Nous vivons une belle aventure, car nous avons réussi en septembre dernier à ouvrir notre école, à réaliser notre projet, mais pour autant, si aujourd’hui ce projet existe, qu’en sera-t-il l’an prochain ?

Cela ne dépend pas que de la seule volonté de chacun d’entre nous.

L’an passé, nous avons fait un appel à dons qui nous permis de démarrer le projet dès septembre 2015. Sans le soutien de ces donateurs, que nous remercions encore, nous n’aurions pas pu.

Si cette année, quatre permanents permettent de faire vivre la structure, deux d’entre eux sont dans la nécessité de créer leur emploi.
Durant l’année scolaire 2015-2016, ils ont accepté d’être bénévoles à temps plein, il n’en sera pas de même l’an prochain.
Cruel défi, ... on ne peut malheureusement vivre éternellement d’amour et d’eau fraîche !...

Face à ce dilemme, nous avons eu des moments de découragements, pensant avoir épuisé les recherches de financement.

Alors comment faire ?

La première piste est de demander des subventions, bien sûr ! Nous l’avons déjà fait l’an passé, peu d’espoir... mais il faut tenter encore cette année, sait-on jamais....!

La deuxième piste nous oriente vers une recherche de mécénat, piste qui nous séduit davantage puisqu’elle nous permettrait d’être autonomes.

L’idée nous est alors venue de susciter un appel à don mensuel, un versement régulier sur la durée (par période d’un an).
Pour qu’il soit réalisable, il ne peut être conséquent.... 10 euros par mois, c’est jouable ! Oui, mais à condition d’être plusieurs centaines à verser.

Ce versement mensuel, nous l’avons appelé "Gibus".
Etre "gibustier" correspond à verser un gibus (10 euros) par mois, ou plus selon les moyens et la motivation à pérenniser le projet.

Le plus difficile reste à trouver ces "gibustiers" en nombre. A cela s’ajoute le temps qui passe très vite, ... nous devrons prendre une décision bien avant la fin juin 2016, ... possibilité de continuer ou pas.

Dix euros/mois, c’est peu, mais pour nous ce serait la possibilité de poursuivre le projet et de créer deux emplois, encore faut-il diffuser largement cet appel.

Alors, n’hésitez pas, auprès de vos proches, relations, vos listes de diffusion....car le temps passe malheureusement très vite.

Il est même possible de verser son "Gibus" en une seule fois (montant annuel : 120 €), certains l’ont déjà fait !

Si nous souhaitons que le projet se poursuive l’an prochain, il faut que tous ceux qui le peuvent participent à cet appel, en le diffusant le plus largement possible autour d’eux

L’ objectif étant : un nombre suffisant de "gibustiers" avant fin juin 2016.

Marie Claude (pour les Bricabracs)

(Rq : Pour le côté pratique, tout est notifié sur le site, dans la rubrique en haut à droite...!)


Et aussi

Soutenez nous

Devenez donateur régulier
La fine graine des Gibustiers donateurs

Lettre d'info


Mentions légales | Espace rédacteurs| Plan du site | dernière mise à jour le vendredi 12 avril 2019 |Suivre la vie du site RSS 2.0