Accueil > Poésies (made in Bricabracs) > Rhizaux momes

Rhizaux momes

ATINOA

Il était une fois dans un monde parfait ou presque un mot qui rendait maudit celui qui le disait. Je vais vous raconter l’histoire...

Il était une fois une femme qui allait avoir un enfant. Mais dans ce temps-là, pour avoir un enfant il fallait être marié, sinon c’était criminel. Or, cette femme n’était pas mariée. Elle eut son enfant, elle lui donna un prénom, mais elle dit aussi "Atinoa". Bien sûr, elle ne l’avait pas fait exprès, vous allez voir pourquoi. Dans ce temps-là, si on prononçait un mot en plus du prénom le premier jour, une magie noire venait et rendait ce mot maudit. Et voilà pourquoi le mot "Atinoa" est maudit. Vous vous demandez peut-être ce que fait la malédiction du mot. Et bien, celui qui le dit aura un cœur de pierre et ne pourra faire que le mal. Et vous vous demandez aussi peut-être pourquoi on n’a pas tué la mère alors qu’elle était criminelle : et bien on lui a mis une autre sanction, la malédiction du mot. 

Fin


Et aussi

Actualités

Lettre d'info


Mentions légales | Espace rédacteurs| Plan du site | dernière mise à jour le mardi 13 avril 2021 |Suivre la vie du site RSS 2.0