Accueil > Rhizome

Rhizome

Le mur à graffitis

C’est vieux comme le monde. Là où un mur se dresse, l’humain aime y laisser sa trace. De nos cousins de Lascaux, nous humains de Bricabracs, ne sommes pas si lointains. Pas une table du bureau, pas un ordi de la papèterie, un mur du couloir ou des toilettes n’a été épargné par des gribouillis, des gratouillis, des graffitis. Et ça devient envahissant !!

Alors après nombreuses discussions en assemblée, une enquête rondement menée par l’inspecteur Erwan sur un mystérieux dessinateur de doigts levés, nous avons décidé qu’un bout de mur serait maintenant réservé à notre expression débordante.

Dans la salle Bricabracs, Toto a délimité au scotch l’endroit où l’on peut dessiner. Et vous vous en doutez, ça marche.
En tout cas le mur se remplit à vue d’oeil. Quant aux dessins qui fuitent... on l’ouvre, l’oeil. Et le bon.


Et aussi

Actualités

Lettre d'info


Mentions légales | Espace rédacteurs| Plan du site | dernière mise à jour le vendredi 6 décembre 2019 |Suivre la vie du site RSS 2.0