Accueil > Poésies (made in Bricabracs) > Rhizaux momes

Rhizaux momes

L’oeil noir et l’oeil blanc

Dans le monde qu’on a créé il y a la belle étoile (1). Un lieu où on regardait les étoiles. A coté il y a le lac des sirènes. (2). C’est une légende il y a très longtemps on y croyait. Dans le lac de sirène on voit une statue en haut d’une montagne : c’est la sirène qui protège les marins.

A coté il y a une montagne avec une statue de monstre plante (3) qui dans le passé était dans l’eau et détruisait tous les bateaux. Le pont s’allumait la nuit pour indiquer où était la plante. La frontière du Ying et le Yang sépare d’un coté les sirènes qui font du bien et de l’autre coté les voitures, les militaires, les controles, les bruits etc. Au milieu de l’oeil noir et l’oeil blanc il y a la partie du pays le plus pollué.

Jona, Antonio, 25/04/20

 


Et aussi

Actualités

Lettre d'info


Mentions légales | Espace rédacteurs| Plan du site | dernière mise à jour le dimanche 9 mai 2021 |Suivre la vie du site RSS 2.0