Accueil > Poésies (made in Bricabracs) > Rhizaux momes

Rhizaux momes

Le Corona et les habitants de Marseille

Un habitant : (des pleures) OUIN ! OUIN ! OUIN !

Corona : Pourquoi tu pleures ?

Habitant : Je te déteste ! OUIN ! OUIN ! OUIN !

Corona : Bah pourquoi ?

Habitant : tu as tué ma sœur Muph !

Corona : Je ne me rappelle pas avoir tué un Muph .

Habitant : (tape) grrrrrrrrrrrrr

Corona : Aîe ça fait mal !!!

Habitant : C’est une fille pas un gars !!

Corona : Et alors ? j’ai le droit de me tromper non. Bon elle s’appelle Muph comment ?

Habitant : Muph-Ine. Muphine

Corona : AAAAAAH !!!!! Alors ça doit être mon cousin José qui l’a tué.

Habitant : Vangez ma sœur s’il vous plait !! vangez la !!

Corona : Je crois que je vais changer de rue moi !!

(Il changea de rue)

Un élève : Eh monsieur

Corona : Oui quoi ?

Éleve : Je peux avoir un autographe ?

Corona : Et pourquoi donc ?

Éleve : tu as tué mon prof de math ! Donc grace a toi j’ai plus école pendant une semaine !

Corona  : Mais du coup il est mort ?

Éleve : Bah oui c’est pour ça que je veux un autographe !

Corona : Donc là tu es en train de me dire que tu m’adores parce que j’essaye d’exterminer la terre ?

Éleve : C’est à peu près ça, oui.

Corona : Les humains ne finiront donc jamais de m’épater !

FIN


Et aussi

Actualités

Lettre d'info


Mentions légales | Espace rédacteurs| Plan du site | dernière mise à jour le dimanche 9 mai 2021 |Suivre la vie du site RSS 2.0