Accueil > Vie de l’association > Causeries

Causeries

Publié le 25 avril 2018 par Mickaël B

Bricabrac à peu près


Une matinée en avril, trop courte, j’ai accompagné deux petites filles récupérer les œufs au poulailler et s’occuper des poules. J’ai croisé un groupe d’apprentis clowns qui s’en donnaient à cœur joie. Je me suis mis sur la pointe des pieds instinctivement en entrant dans la salle ou certains s’appliquent en suivant leur plan de travail. De retour dans la salle avec tableau, trois autres tâtonnent autour de l’addition posée avec le soutien d’Erwan, un moment comme dans une classe, à trois, l’odeur du pain cuisant au four en plus. Entre autre.

Alors, il faut ramener le calme quand les petits parlent trop fort en arrivant, il faut rappeler à celui qui coupe la parole que quelques secondes plus tôt il demandait à ne pas être interrompu. Il faut relancer, recentrer, exiger plus d’implication. Ben, heureusement.

Du coup, oui, si ça bricabac, ça tout ça, et surtout, ça vit. Aux deux adultes venus en touristes et qu’ils n’ont jamais vus, les enfants répondent tout naturellement, décrivent comment ça fonctionne, expliquent ce qu’ils fabriquent. Ils font, se font, confiance.

Mickael Bregliano, avril 2019

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenez nous

Devenez donateur régulier
La fine graine des Gibustiers donateurs

Lettre d'info


Mentions légales | Espace rédacteurs| Plan du site | dernière mise à jour le mardi 14 décembre 2021 |Suivre la vie du site RSS 2.0