Accueil > Vie de l’association > Lettre d’info

Lettre d’info

Lettre d’information / 4 juillet 2015 /...

Lettre d’information / 4 juillet 2015 / Espaces Educatifs Bricabracs


http://bricabracs.org // contact@bricabracs.org


Pensée subjective… de l’antre ciel à l’antre mer

Là, où Décider est possible
Décider… Il entre, bonjour, se dirige vers les jeux. Elle entre, viens me voir, câlin comme tous les matins, bonjour, tiens j’ai fait ça pour toi. Puis elle repart. Regarde ce qui se passe dans les différents lieux. Elle se décide, s’assoit pour dessiner. Il entre, hum-grml, … et se dépose sur le banc. Pour lui le jour émerge doucement. Elle entre, bonjour, tu vas bien, oui ! Tiens viens voir, j’ai recopié l’histoire que tu m’a dictée hier à propos de ton dessin, tu prends une feuille pour écrire le titre, tu le découpes et le colles sur la feuille du dessin, on fait la photo ensuite pour le site et le journal, d’accord ? ok. C’est parti !
Regarde ce qu’on a fait tous les deux, c’est quoi ? et ça, là… qu’est qu’il leur arrive à ces bonhommes ? houlà, je ne comprends rien, vous allez vous mettre d’accord et vous revenez me voir. Tiens peux tu l’aider à mettre sa blouse s’il te plaît, il n’y arrive pas, je crois qu’il voulait faire du vert avec la peinture, il y est presque, peux tu lui montrer ?
Tiens qu’est ce que tu as dessiné là ? Tu essayes d’écrire cela. Construire le château ? oui, il te faut quoi ? quelle taille ? quelles matériaux ? regarde par là, essaye avec ces outils… il aimerait faire avec toi, est ce possible ? Oui, allez y. J’arrive pour la lecture, vous êtes combien ? d’accord, on lit quel livre ? Ah non je ne suis pas disponible, je lis avec eux. Mais tu peux lui demander, je crois qu’il a déjà fait une construction comme celle là… Décider… Hé ! Il est l’heure de ranger ! Bon, vous avez entendu ce qu’il a dit, faut qu’on arrête la lecture… comment on fait, on va perdre notre page ?

rhizome poux

Évolution du projet… le terre à terre

1/ Les infos de la semaine

  • TGI / DASEN
    Nous sommes bloqués. Toute la procédure est à reprendre. Le TGI n’a rien voulu savoir par rapport à l’erreur d’envoi qu’il a commis. Donc nous attendons qu’il traite le dossier pour pouvoir venir déposer le récépissé chez le DASEN. Du coté du DASEN ont nous dit qu’on peut démarrer mais on refuse de nous l’indiquer par écrit. Même si cela reporte la rentrée et le projet, nous préférons néanmoins attendre les documents ne retenant que d’une oreille l’avis du service de la direction académique (DASEN) chargé des écoles privées. Notre passé n’est pas si loin, et les murs quelques peu poreux.
    On fera simplement remarquer que cela n’est pas fait pour rassurer des parents pourtant bien enthousiastes.
  • Réunion parents
    11 familles présentes. 2 familles excusées. La situation d’incertitude concernant la date de départ rend l’investissement plus difficile, ce qui se comprend.
  • Local
  • Mairie  : rien de nouveau.
    Au lieu d’une destruction total, le local ne serait détruit qu’en partie nous laissant une possibilité d’accès. Mais rien n’est certifié et les ouvriers qui occupent les locaux pour les travaux sur le bâtiment en face, sont encore là jusqu’en décembre... Paroles. Les lois du politique restent insondables. Pendant ce temps, le maire du 2/3 et son adjoint continuent à œuvrer pour le projet. Puisse leurs efforts porter leurs fruits.
  • ICF : La signature prévue le 10 juillet est annulée. Les travaux s’avèrent plus long que prévue et le bailleur n’avait pas encore fait le bilan amiante. De plus au dernier moment, alors que le dossier est complète, il revient sur la possibilité d’avoir 4 garants. (décision d’AG plus d 3 garants) Nous avons donc remis à une date ultérieure la signature du bail, quand nous en saurons plus sur les délais de travaux. La prise en charge de ces travaux reste bien du ressort du bailleur. Nous poursuivons notre quette de locaux.
  • Matériel / Informatique etc.
    Encore de la récupération. 3 ordinateurs, une vingtaine de classeurs, un petit meuble…
    Merci à R qui va commencer à nous installer les logiciels libres sur les machines que nous avons récupérées.
    Nous sommes preneurs de peinture, papiers, crayons, feutres, etc. Avis aux glaneurs et glaneuses.
  • Statuts
    Une version légèrement modifiée - suite aux décisions de la dernière AG - a été déposée en préfecture. Une version remaniée en profondeur est en cours de relecture en vue d’une assemblée générale extraordinaire qui aura lieu début septembre.

2/ Finances / inscription

Montant de dons et gibus inchangé : 10674 et 21 gibus
Préinscription : les cartes sont relancées, en raison de la situation incertaine concernant une date d’ouverture. Cela est dû autant au bailleur qu’aux soucis - administratif du TGI et du DASEN (direction académique).

Rue de la poésie

Le projet lui se poursuit. Nous appelons encore et toujours à construire cette communauté de soutien au projet par le versement mensuel de Gibus ! Seul moyen actuel de notre autonomie !

Rappel : le Gibus est un engagement dans une communauté de soutien au projet, sur une durée plus longue.
La démarche pour prendre des gibus,
soit par le site hello asso, en cliquant sur le don mensuel. http://www.helloasso.com/associations/micro-ecole-bricabrac-espaces-educatifs
Soit en utilisant l’iban et faisant un virement directement à partir de votre banque. iban : FR7610278089710002065410175
Si vous utilisez l’iban, contactez nous pour nous signaler votre entrée dans l’équipage des Gibustiers. contact@bricabracs.org // contact : 0632709189 / 0652719452

3/ rdv de la semaine

  • CAF /
  • Journaliste / Le Ravi
  • réunion samedi 9h30 / La Friche

suite...Pensée subjective… de l’antre ciel à l’antre mer

Marquer la page de notre apprentissage et non de celui/ celle qui nous le dispenserait.
Décider, agir, se tromper, réagir, parvenir, décider, … bousculer, pousser, accompagner, à partir de ce qu’ils auront décidé au départ. Leur sensibilité sera porteuse de leurs envies que je pourrais entraîner à aller voir plus loin. Le contrôle du global à tout moment serait bien malvenu, tant le laisser choir devient utile au décider de se relever ou de rester coucher. Pour chaque choix, un accompagnement, une aide est envisageable. Les outils de la technologie pédagogique ne nous sont pas d’une très grande aide, quand bien même ils se nommeraient Freinet, Montessori ou autre logiciels libres. Le géographe, le jardinier, l’ébéniste, le seraient davantage. Je ressens davantage la nécessité de lire le paysage et le matériau, humain comme matériel. Comment se sent il aujourd’hui ? Tiens pas de calin… matin chagrin. Tout en voix, matin de joie… je te tiens, c’est un beau jour pour se grandir aujourd’hui. Matin sans voix, prends ton temps, je te laisse avec tes murmures intérieurs… ceux là, ne se programment pas, mais demain ils émergeront là où tu te sentiras. C’est selon, mais peut être alors viendrais je te chatouiller, pour aller y voir plus loin. Je dis Je, mais cela pourra souvent se faire par la voie de notre collectif à qui, par principe, que j’institue, l’on renverra ce que l’on a fait, proposé, essayé, raté pour en avoir un retour, passif, critique, rassurant, qui dans tous les cas, nous ouvrira d’autres voies… à décider.
Erwan / éducateur Bricabracs


Et aussi

Soutenez nous

Devenez donateur régulier
La fine graine des Gibustiers donateurs

Lettre d'info


Mentions légales | Espace rédacteurs| Plan du site | dernière mise à jour le vendredi 5 juillet 2019 |Suivre la vie du site RSS 2.0