Accueil > Vie de l’association > Causeries

Causeries

il y a un cauchemar dans mon placard !

C’est le deuxième lundi que je vais à Bricabracs pour aider l’équipe de petits jeunes et de petits vieux à faire leur journal...
comme la dernière fois à 13h30 tous les enfants se réunissent pour discuter des activités de l’après-midi...qui doit terminer de projets individuels (écrire un texte, ou construire un kart...peu importe !), qui descendra au jardin pour planter, qui fera partie de la rédaction du jour...
la journée avance...ça bouillons de partout...
il y en a qui essayent de se cacher derrière un buisson pour s’échapper au maître (et à la dure épreuve de l’attaché !) et qui reviennent vers les autres avec un œuf d’une bête mystérieuse...il y en a qui consultent des livres avec une détermination de chercheurs universitaires...il y en a qui jouent aux dragons...il y en a qui bricolent...il y en a qui reposent...
à 15h30 , comme d’habitude (je pense mais je n’en suis pas sure....) ils se retrouvent tous, cette fois-ci dans la salle des livres... dehors la pluie tombe de plus en plus fort...
aujourd’hui Erwan prends un livre et commence à lire...« il y a un cauchemar dans mon placard »...
chacun trouve sa place sur les matelas...un de plus petit n’est pas encore revenu de sa sieste...
ceux qui en ont envie commentent les pages du livre fur à mesure...et une fois l’histoire finie, un petit lève la main et commence à raconter aux autres de celle nuit dans laquelle il a été réveille par un cauchemar duquel il ne se souvenait pas mais qui lui avait donné envie de courir se cacher sous les draps de maman...et voilà la pluie dehors, la pluie dedans...un pluie d’histoires de cauchemars...réelles ou imaginaires...bien sur le thème est riche, vaste, délicat... mais Erwan arrive à garder le fil de cette discussion qui pourrait vite partir loin...et à les accompagner en leur donnant une pleine liberté de s’exprimer.
Tous prennent partie à la discussion, chacun à sa manière, les plus petits avec leurs mots, les italiens avec leurs néologismes, le grands avec leurs détails, certains que avec leur oreilles bien ouvertes, simplement à l’écoute, et un en pratiquant le sujet de la discussion...avec ses ronflements...libre lui aussi (de continuer à rêver...)

pendant que j’écoutais ces histoires, que je suivais cette discussion en observant les regards sur les visages des enfants j’ai su, sans aucun doute, que ça c’est faire école !

De suite une bulle de rage est née dans mon ventre en me souvenant que non...malheureusement…l’Ecole est bien autre chose ..... et elle ressemble beaucoup plus souvent à... un vrai cauchemar !


Et aussi

Soutenez nous

Devenez donateur régulier
La fine graine des Gibustiers donateurs

Lettre d'info


Mentions légales | Espace rédacteurs| Plan du site | dernière mise à jour le dimanche 16 juin 2019 |Suivre la vie du site RSS 2.0