Accueil > Vie de l’association > Causeries

Causeries

La rentrée à Bricabrac

Lundi 7 septembre 2015

Ca y est, c’est la rentrée à Bricabrac.
Après 2 mois de vacances scolaires (salutaires pour ma part)...nous y voilà.
Un projet rêvé, enthousiasmant mais pas si simple à construire. Obstacles administratifs, quête vaine d’un local adapté, des freins, de la fatigue, des incompréhensions, le temps qui passe...
Au mois de juillet, nous nagions en plein doute, avec l’espoir quand même d’une rentrée envisageable au mois de novembre.
Et au milieu de cette lourdeur, chaleur étouffante et petits signes de découragements, des rayons de soleil plus doux, comme des pistes souriantes, malgré tout. Des parents qui ne veulent pas lâcher, quoi qu’il en soit, qui transforment ce qui peut ressembler à un échec en occasion d’inventer, de s’organiser pour ne pas retourner à l’école, l’officielle, la Républicaine, gratuite, laïque, égalitaire tralala-tsoin-tsoin...Ne pas faire la rentrée en même temps que tout le monde, aller à la plage et profiter encore du soleil, construire des cabanes, jouer, découvrir, ré-inventer ce que nous pouvons faire de notre temps avec les enfants...L’idée réconfortante de ne pas se sentir seulE dans cette perception de l’école et le besoin de proposer autre chose aux marmots.
Et puis il y a eu la possibilité d’occuper un lieu, pas dans le bon quartier, pas immense, mais avec un beau et grand terrain, un accueil plutôt chaleureux et la perspective d’un loyer très modéré.
Peu de temps pour s’organiser mais le projet devient à nouveau possible dès le mois de septembre.
Des mois de préparation et ce matin, le début concret de l’expérience.
Avec 10 enfants, et une souris. (Parce qu’à Bricabrac, on peut apporter la souris capturée dans la nuit et elle est très bien accueillie !)
J’aurais bien aimé être ce petit rongeur pour voir les enfants vivre cette première journée.
Ca peut sembler petit vu de loin, ou seulement normal pour les enfants qui arrivent dans ce lieu sympa, aménagé pour eux. Mais pour nous les adultes, qui avons rêvé de cette alternative à l’école, qui pour des raisons très différentes sans doute, nous ont poussé à croire qu’autre chose était possible, c’est un grand moment, vraiment !
Alors oui, comme le dit Erwan depuis le début, « on n’est pas à une contradiction près ».
Oui, 3 fois oui, c’est un projet pour les enfants, pas un truc d’adultes.
Oui, oui, encore oui, il reste beaucoup à faire.
Mais en ce 7 septembre, permettons-nous de savourer l’événement.
C’est le début du commencement de l’ouverture du premier jour de ce magnifique projet.
Et ça mérite une bonne grosse bouffée de satisfaction. Ne boudons pas notre plaisir : champagne, feu d’artifice, cris de joie ...et tout le tralala-tsoin-tsoin, le « Nautre », dont nous sommes capables !!!

Magali


Et aussi

Soutenez nous

Devenez donateur régulier
La fine graine des Gibustiers donateurs

Lettre d'info


Mentions légales | Espace rédacteurs| Plan du site | dernière mise à jour le lundi 23 septembre 2019 |Suivre la vie du site RSS 2.0