Accueil > Vie de l’association > Causeries

Causeries

Etalage à la volée

Etalage à la volée.

Jardin / accueil et rencontre
Les jeunes d’Uni-cité ne sont pas venus jeudi 28 (mouvement social, grève).
L’activité jardinage a quand-même eu lieu avec Aline (accueil et rencontre) et Erwan. Voir ici http://rhizome.bricabracs.org/spip.php?article254&lang=fr

Echecs
Léa a lancé la construction des pièces du jeu d’échec lundi et mardi. ! On les a fini jeudi et vendredi. Léa elle était venue voici quelques semaines passer quelques jours dans le cadre de son service civique. Ca lui a plus et elle revient de temps en temps.

Repas de quartier
Toujours aussi intéressant avec la bande à Odile.voir aussi l’article sur le site rhizome.

Le pain hebdomadaire
C’est quasiment enregistré pour tout le monde. Le lundi, on pétrit ! et quand on a tout mangé le jeudi, et bien on relance une fournée !

Chateau fort / bricolage / histoire
Typique de nos activités rhizomiques.
Deux enfants avaient beaucoup joué. Je leur demande d’aller écrire et dessiner. Un château fort et une histoire de bataille apparaît. Or il y a de la colle à papier peint en service pour les pièces d’échec. L’occasion est donc possible facilement de se lancer dans une construction du château...qui devient un château...fort, avec toutes les questions qui en découleront. Par exemple, la grande tour qu’on voit au milieu des chateaux forts, comment s’appelle t elle ? Comment allez vous la fabriquer ? Et je prète aussi mes mains pour aider à la fabrication.
Une semaine plus tard il sera réutilisé pour une mise en scène.

Sisyphe nous accompagne tous les jours. Forcer à faire, en ayant laissé du temps libre avant/après, glisser les outils et les ingrédients qui aident à passer une étape et tenir la continuité de la réalisation jusqu’au produit « fini », qui pourra être repris encore. Etc.

Lecture / culture
sous le signe du rhizome et de Sisyphe encore.
Un enfant me parlent de son grand-père. Il habite en Italie. Ha ? Où ça ? Montre moi sur le livre. Il a 4 ans, le pitchoun. Mais les grands autour prêtent l’oeil et l’oreille...aident à retrouver, Naples, Milan, … et de fil en aiguille sur ce livre carte, dont on remarque la forme de botte italienne, l’oeil de l’enfant tombe sur cette dame du nord. La sirène.
C’était parti pour des discussions allant du pirate des caraibes à je ne sais plus quel dessin animé et histoire.
Connaissez vous l’histoire de la petite sirène ? Personne. Et bien c’est ce personnage que l’on voit.
Le lendemain, j’amène le livre que je lis. Et ça repart etc.

Math/ géométrie et culture
Une enfant nous amène une affiche sur les signes du zodiaque chinois. Le lendemain une adulte de passage deux jours nous amène une représentation de ces signes et de leur répartition en fonction des années. La figure est un composé de plusieurs disques concentriques partagés en 12 morceaux.
A un enfant : dis, tu saurais refaire la figure ? On essaye, je fais avec toi.
Et bien sur, comme souvent cela fait tache d’huile.
En fin d’après midi, sans que je sois présent et dise quoique ce soit, cela est repris avec des plus jeunes aussi.

Ça repart, ça réapparait, ça glisse tranquillement ou ça se force… c’est fonction de l’individu et de l’instant.

Interview et informatique et chant et coopération
pour la radio, les interviews ont continué. Quelle question poser ? Comment rebondir ? Qu’est ce qu’on recherche… le tout à leur niveau, donc sans passer trop de temps conceptuel, il faut faire et questionner dans l’agir.
Manipuler le micro, le logiciel sur l’ordinateur.
Tiens on n’a pas fait le générique. Deux enfants se lancent dans une création chantée. Écriture conjointe, non sans mal, avant de trouver l’équilibre à deux et de passer à l’enregistrement, elles mêmes. Mon intervention est sollicité plusieurs fois pour faire l’arbitre, désamorcer le tensions.

Dessin / extérieur / reproduction / langage
Des objets arrivent à l’école. On veut jouer avec. D’accord mais tout à l’heure je vous demanderai de venir dessiner votre histoire.
Tenir ce qu’on a dit qu’on allait faire. C’est se faire respecter. Même si parfois on peut se tromper.
Les dessins arrivent. Les histoires se racontent la parole se délie, s’entremêle avec ceux des copains copines. On en arrive à comprendre qu’il y a des zeux ? Lesquels ? Mais non, des zoeufs...ha ??? mais oui, c’est les zoeufs de la maman avec des bébés. Et ainsi de suite comme tous les animaux.
Je n’ai pas réfuté, juste poussé davantage le questionnaire.
Mais il va falloir y revenir à cette question… Une lecture en groupe serait bienvenue.


Math et informatique et écriture et lecture
Je veux faire de l’ordinateur.
La règle : 1/4 d’h par personne. Jeux prévus sur un accès prédéfinis. Parfois c’est moi qui indique le jeu à faire (math, français)
moi aussi je veux. Bon et bien tu fais le tableau avec les noms.
Depuis quelques semaines que nous avons lancé cela, la création du tableau et sa lecture est devenu de plus en plus facile. Ils font de plus en plus attention à l’écriture des chiffres car je m’arrange aussi pour demander aux plus jeunes de faire le tableau...
Concernant la lecture de ce type de tableau à une ou deux entrées, la lecture quotidienne du tableau des services est aussi un élément de répétition, qui fait sens. Et cela s’est accentué avec une relecture dans la journée au moment de la vaisselle, du ménage, car bien souvent on a oublié qui doit le faire, ou on fait comme ci… le tableau nous sauve alors la mise.

Mécanique / physique / écoulement / crassitude
Lavabo bouché. C’est quoi un siphon ? Par où s’écoule l’eau ? Pourquoi c’est bouché ? Pourquoi ça sent pas bon ? Le tout avec visuel et odeur.

Avoir les mains sales faut aussi l’accepter et savoir pour quoi. Au sens propre comme au figuré.
Je suis dans un approche transdisciplinaire, le plus souvent.
Je déroule des fils incertains qui s’entrecroisent. Nous avons la maitrise du blocage ou du laissé faire et parfois, c’est du disciplinaire.

Math
fiche 9, numération. Décomposer les nombres entre 100 et 500.

Lecture
niveau 2, fiche de lecture 5, lecture compréhension.

Ecrire
Créer une histoire celle que l’on veut. Elle doit faire N lignes. Et puis N lignes de cette taille d’écriture.
Erwan, Donne moi un début. D’accord. Il était une fois une étoile magique… allez, à toi.

Cette « étoile magique » ne sort pas de mon chapeau. Je venais d’en lire le titre dans le mail que les collégiens nous avaient envoyé pour nous inviter à leur théatre, intitulé « l’étoile magique ».
Correspondre, échanger, faire rhizome sans savoir ce que cela produira.

Erwan / éducateur-enseignant-coordinateur
lesbricabracs@bricabracs.org


Et aussi

Soutenez nous

Devenez donateur régulier
La fine graine des Gibustiers donateurs

Lettre d'info


Mentions légales | Espace rédacteurs| Plan du site | dernière mise à jour le dimanche 9 décembre 2018 |Suivre la vie du site RSS 2.0