Accueil > Vie de l’association > Causeries

Causeries

Publié le 8 janvier 2020 par Oriane DM

Brèves de matinales

Causerie de base, je
m’y connais peu en théories éducatives.

Brèves de
matinales, un des éducateurs parle volontiers, l’autre moins.

(NB : J’entends des bribes ce jour-là, qui me restent quelque part dans le cerveau.
Ce n’est pas une traduction objective de la conversation qui s’est
déroulée)

« Quelle différence entre Montessori et cette école ? »

« blablabla, … Montessori …du matériel adapté, et former des individus.
Ici, c’est un mix de plein de choses mais s’il fallait n’en citer que quelques-uns : Freinet, Korczack (J’ai lu un livre de Korczack il y a quelques années, je me souviens de quoi ? il est parti avec ses élèves dans le train qui les a emmené du ghetto de Varsovie en camp de concentration. Son prénom Janus . Impression de mélange d’intelligence, respect intense, amour, humilité. Il a écrit des phrases choc , mais je ne m’en souviens plus. Ce livre est dans un carton. Je lis la fiche wikipedia de cet homme, et je pleure. Je me souviens que je voulais trouver ses livres pour enfants et que les enfants les lisent) pour leur apprendre à être des individus entiers qui savent vivre ensemble et comment faire pour vivre ensemble. »

Donc Korczack à Bric à Brac quelques mois plus tard, ça m’évoque ça : (On est loin de Treblinka mais heureusement…)

Service : mon fils 5 ans et demi, depuis la rentrée, aime rendre service et demande ce qu’il peut faire ou fait des choses pour participer à la vie de la maison. Participer à la vie collective est passé, de quelque chose de pas vraiment problématique mais potentiellement, à quelque chose de chouette (Quel bonheur pour des parents… !)
(En lien direct avec le service qui est organisé chaque jour, où quelques enfants s’occupent de faire chauffer les repas, amener les repas, amener les couverts, mettre les restes au compost, nourrissent les poules et autres choses certainement ?, et le soir rangement et ménage fait aussi par les enfants je crois)

Les assemblées (mes traductions des échos que j’en ai de loin par Sacha) : des moments intenses, à différent points de vue : la justice, le groupe, l’accusation, la pression, l’apprentissage de la force nécessaire
à s’exprimer.

C’est très court.
Il faudra le relire et/ou refaire une causerie à ce sujet.

Autre causerie :

Mon fils n’aime pas être séparé de nous ses parents, et le fait qu’un des éducateurs ait son fils dans l’école, l’a occupé mentalement un grand moment. A tel point qu’il m’a demandé si je (ou son père) pouvais changer de métier, devenir instit à Bric à Brac comme ça on pourrait être ensemble toutes les journées : non, ….donc…, peut-être qu’ il pourrait changer de papa et que l’éducateur en question pourrait devenir son père, comme ça, il passerait les journées avec son père : non, …donc…., comme il y a des adultes qui viennent présenter des choses à Bric à Brac, tu pourrais présenter le corps humain qui est à ton travail… (ouah je l’avais oublié celui-là !!)

Je déteste parler en public mais je me suis dit : bon ce sont des enfants, ça devrait aller…. : arghhh, erreur, je ne sais pas comment sont les enfants dans d’autres écoles, mais ceux-là en tout cas, ils n’ont pas peur de parler et de poser des questions dans tous les sens, et que c’est dur de répondre quand on n’est pas une encyclopédie !!!(je crois que c’est un métier, genre instit, ou pédagogue ou…. : heureusement qu’Erwan était là !)

Par exemple :
Comment se forme les crottes de nez ? eh bien d’après google, et d’ailleurs je le savais, j’aurai pu le dire ! c’était facile : du mucus est sécrété par la muqueuse nasale , plus ou moins riche en eau, afin de piéger les saletés, les microbes, les poussières, pollutions etc…et quand il y a trop de poussière ça s’accumule , pour faire des crottes de nez, et quand on est malade, les cellules de défense du corps interviennent et tous ces déchets font passer le mucus de transparent blanc à jaune , vert etc…

Ça a l’air facile comme çà, mais franchement, face à 20 gosses intéressés, j’en ai perdu mon latin.

Et la seule chose qu’ils (ou en tout cas mon fils) en ont retenu, c’est « le carrefour, comme le magasin, on va faire nos courses, ahahah « (à la base, c’était le carrefour aéro-digestif….) bref

Quelle galère

En tout cas, ça a duré 45 minutes, je ne comprends pas comment ils font pour tenir des jours entiers…. C’est une vocation, certainement

Bon c’était chouette en réalité mais bon sang…

Je suis censée y retourner, je n’ose pas !!!

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenez nous

Devenez donateur régulier
La fine graine des Gibustiers donateurs

Lettre d'info


Mentions légales | Espace rédacteurs| Plan du site | dernière mise à jour le mercredi 1er avril 2020 |Suivre la vie du site RSS 2.0